Apprendre le brokerage : Comment devenir broker

Art brokerage online
Art brokerage online, est-ce une arnaque ?
juin 17, 2016
Art broker,
Art broker, un métier d’avenir ?
juin 17, 2016
le brokerage

Les personnes passionnées par l’art broker, appelé aussi brokerage peut apprendre à devenir un courtier en œuvres d’art. Le métier de courtier en art nécessite plusieurs expériences dans le domaine artistique. Découvrons quelques conseils pour devenir art broker et vivre de sa passion.

Le marché de l’art en ligne

La transaction des œuvres d’art est spécialement concentrée sur certains pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Le marché de l’art moderne s’est amélioré avec le développement d’Internet. De nombreux sites d’art broker permettent aux internautes de visiter une galerie d’art virtuel. Les portails d’art broker ne se limitent pas à la visite de la galerie d’art en ligne puisque les professionnels et amateurs pourront vendre ou acheter des créations originales.

Le marché de l’art en ligne est en constante évolution. L’achat des œuvres d’art sur des sites d’art broker nécessite l’intervention d’experts comme des courtiers en œuvres d’art. Les métiers du marché de l’art incluent de nombreux experts tels que des antiquaires, commissaires-priseurs, critiques d’art, experts ou consultants d’art, galeristes.

En ce qui concerne le courtier, il s’agit d’un marchand d’art, un spécialiste et expert qui joue le rôle d’intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs. Le courtier en art travaille généralement de manière individuelle, son don pour la négociation et sa connaissance des langues étrangères permettent de conseiller plus facilement ses clients à la recherche d’une pièce pour compléter leur collection.

Quelles sont les émissions d’un art broker ?

Avant de pouvoir conseiller ses clients, le courtier commence par effectuer un travail d’analyse. Selon les besoins, des particuliers, institution, entreprise, tentent de rechercher sur le marché les offres de vente et d’achat susceptible d’intéresser sa clientèle. Ce n’est que lorsqu’il trouve une pièce de valeur qu’il contacte des acquéreurs potentiels et négocie les meilleurs tarifs possible.

L’objectif de l’intermédiaire consiste également à s’occuper de la signature de contrats afin d’exposer les biens en différents lieux d’exposition tels que les centres d’art, galeries ou musée. Son rôle de conseiller incite ses clients à acheter des œuvres spécifiques afin de constituer des collections pertinentes.

Les compétences requises pour devenir brokerage

Un courtier en œuvres d’art est une personne honnête, minutieuse et rigoureuse. Ces qualités sont nécessaires afin de répondre au mieux aux désirs des clients. Le négociateur hors pair doit maîtriser à la perfection le marché de l’art national et international, l’historique et les tendances actuelles. Afin de pouvoir négocier avec ses clients de différentes nationalités, l’art brokerage doit impérativement parler l’anglais.