Comment vendre une œuvre d’art ?

Art broker,
Art broker, un métier d’avenir ?
juin 17, 2016
Galeries,
Galeries, maisons de ventes, un marché segmenté
juin 17, 2016
vendre une œuvre d’art

Même s’il est plus facile d’acheter une œuvre d’art que de vendre, il existe quelques astuces simplifiant la vente d’un tableau original. Nos conseils aident ceux qui souhaitent vendre leurs tableaux de maîtres en attirant les clients potentiels et en se familiarisant avec la cote financière de l’art.

Avantages et inconvénients du marché des œuvres d’art

L’avantage avec la vente d’une œuvre d’art est que même en période de crise, les pièces d’exception ou rares se vendent très bien. Les tableaux de moindre qualité, les pièces plus modestes ou ceux qui sont moins tendance risquent de perdre de la valeur.

Actuellement, l’art contemporain, des pièces réalisées par des artistes nés après 1945, la déco ou design sont des pièces tendances dont certains prix atteignent des records à l’issue de la transaction. Certaines pièces telles que des tableaux anciens, la porcelaine, les arts décoratifs pour le mobilier français classique sont des pièces difficiles à vendre.

L’importance de la phase d’estimation de l’œuvre

Quand on dispose d’un objet signé ou connu pour avoir été réalisé par un artiste célèbre, le premier réflexe consiste à authentifier la pièce. La phase d’estimation est rapide lorsque l’œuvre figure dans le catalogue de l’artiste. La traçabilité d’une pièce est très importante avant de la mettre en vente. Pour s’assurer que la traçabilité soit exacte, il vaut mieux faire appel à un expert spécialisé dans une époque ou au type d’objets, cela dépend de la pièce à authentifier.

On peut avoir une idée des dernières adjudications en consultant les banques de données de certains sites qui recensent des millions de références. Notons que certaines périodes propres à un artiste sont plus ou moins réputées et mettent en évidence les écarts de valeur. D’autres facteurs influencent également la valeur de la pièce. C’est le cas de l’état général, la conservation et le pedigree du chef-d’œuvre. En effet, si la pièce provient d’une illustre collection ou a été détenue par une personne connue, cette information peut influer sur son estimation.

Différents intermédiaires pour vendre une œuvre d’art

Pour simplifier la vente d’un chef-d’œuvre, la meilleure solution consiste à faire appel à un art broker. Cet expert joue le rôle d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur. Avant de vendre une œuvre, il est important de procéder à une estimation de la pièce. On peut vendre la pièce sur Internet en publiant une annonce sur un site d’art broker, vendre à un brocanteur ou à une antiquaire ou opter pour une vente aux enchères.