La passion des collectionneurs des œuvres d’art

un couturier en art
Quelle formation dois-je suivre pour devenir un courtier en art ?
novembre 4, 2015
Brokerage
Les expositions d’art qui attirent le courtier
novembre 4, 2015
collectionneurs des œuvres d'art

Le collectionneur d’art se réjouit d’acquérir les œuvres et les chérir. C’est ainsi que les chefs-d’œuvre confectionnés et conçus par un véritable artiste retrouvent toute leur valeur aux yeux d’un esthète considérant l’art comme une valeur suprême digne de toute attention. Mais il n’y a pas que ça ; le collectionneur d’art sait très bien à qui il a affaire. Un artiste de grande renommé ne peut abriter chez lui que les joyaux de l’art, des meubles aux articles de décor et tableaux de peintres célèbres…

Jacques Doucet et sa passion pour les œuvres d’art

Jacques Doucet (1853-1929), chemisier, esthète et dandy suprême est l’un des découvreurs à son époque des futurs talents de la Haute Couture comme Poiret, Vionnet. C’était un être étrange, aussi discret que mystérieux. Il collectionnait des meubles et d’œuvres d’art de tout type du XVIIIe siècle (La Tour, Chardin, Boucher, Fragonard, Watteau…). Il a étonné tout Paris en sortant les pièces lors de ventes commencées dès 1912.

L’exposition portait sur une sélection de chefs-d’œuvre collectionnés par Jacques Doucet… et par Yves Saint Laurent (1936-2008). En effet, les pièces proposées ont été abritées chez l’un… puis chez l’autre, comme Il Ritomante de Giorgio de Chirico, une paire de banquettes de Gustave Miklos (1928), le tabouret curule « ashanti » de Pierre Legrain (Louvre / Abu Dhabi).

Mais en 1972 Philippe Garnier s’est chargé de la vente de la collection Doucet et a été consulté en tant qu’expert pour la collection Yves Saint Laurent.

Les œuvres d’Yves Saint Laurent et Jacques Doucet

Giorgio de Chirico, Il Ritornante, Huile sur toile, 1917-1918 sont des Œuvres qui ont déjà appartenu à Jacques Doucet puis à Yves Saint Laurent Centre Pompidou, Paris. L’achat est effectué avec le soutien du fonds du Patrimoine et avec la participation de Monsieur Pierre Bergé, 2009 © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian © ADAGP, Paris 2015

Leurs collections se composaient des œuvres de Braque, Brancusi, Chirico, Coard, Csaky, Derain, Duchamp, Gray, Legrain, Laurencin, Manet, Matisse, Miklos, Modigliani, Picasso, Rousseau…

Doucet a opté pour la cohabitation rue Saint-James, à Neuilly, qui sont de véritables emblèmes de l’art moderne : La Charmeuse de serpent du Douanier Rousseau, Les Demoiselles d’Avignon, de Picasso, La Muse endormie II, de Brancusi, et La Blouse rose, de Modigliani.

———————————-

Pour aller plus loin, découvrez qui sont les collectionneurs d’art contemporain?