L’art contemporain, un marché comme les autres ?

Galeries,
Galeries, maisons de ventes, un marché segmenté
juin 17, 2016
acheter une œuvre d’art
Les points à vérifier avant d’acheter une œuvre d’art sur Internet
juin 17, 2016
L’art contemporain,

L’art contemporain est-il un marché comme les autres ? Compte tenu de sommes fabuleuse des ventes aux enchères réalisées sur certains œuvres d’art contemporain, on se rend compte que ce marché n’est pas un marché traditionnel. Les œuvres contemporaines n’ont pas encore légitimé l’histoire de cet art.

Le marché star de l’art contemporain

Selon un documentaire radiophonique, 1/3 des galeries tirent la moitié de leur chiffre d’art annuel des ventes effectuées avec les 5 plus gros clients. Seuls quelques collectionneurs jouent un rôle important sur l’ensemble du marché de l’art contemporain. Ainsi, les grands événements comme l’Art Basel favorisent les actions grégaires et non les coups de cœur personnel. Ces collectionneurs star misent sur des artistes et investissent des sommes considérables.

Ces grands collectionneurs n’hésitent pas à épier les achats de leur homologue, leur objectif est de prendre part à la course à l’achat de l’œuvre la plus chère. Ces transactions publiques se font lourdement aux enchères et des foires. Les dépenses servent d’investissement ou de spéculation. Ces hommes d’affaires passionnés d’art spéculent sur le prix à valoir sur ces œuvres dans le futur.

Les musées approuvent les choix en organisant des expositions sur des artistes phares. Les expositions peuvent être soutenues par les collectionneurs. Ainsi, les ventes aux enchères réalisées sur les œuvres de l’artiste contemporain Jeff Koons atteignent des records. Pour avaliser ce choix, le Centre Pompidou a organisé une rétrospective en fin 2014 début 2015.

Le marché classique de l’art contemporain

Le marché dit classique représente l’immense majorité des artistes contemporains. Ce type de marché inclut les intermédiaires ainsi que les marchés star. Dans le marché classique de l’art contemporain, les artistes débutants doivent fixer leur prix. Pour y parvenir, le peintre doit déterminer des choses raisonnables basées sur la valeur du travail, la nécessité de gagner sa vie en tant que peintre. Il ne doit pas se laisser décontenancé par le marché star. Pour gagner leur vie, des artistes débutants doivent multiplier les galeries et expositions de leurs toiles.

Les particularités du marché de l’art contemporain français

Le marché de l’art contemporain est un business à part. Ce type de transaction comporte quelques particularités notamment en termes de fiscalité. Ce marché complexe présente de multiples acteurs. Les intermédiaires jouent un rôle non négligeable. Ainsi, les courtiers d’arts simplifient la transaction d’une œuvre d’art originale entre l’acheteur et le vendeur.