Les points à vérifier avant d’acheter une œuvre d’art sur Internet

L’art contemporain,
L’art contemporain, un marché comme les autres ?
juin 17, 2016
vente d'antiquités en ligne
La vente d’antiquités en ligne : quelles garanties pour l’acheteur ?
juillet 17, 2017
acheter une œuvre d’art

Avant d’acheter une œuvre ou un objet de collection sur Internet, il est important de vérifier certains points. Ces précautions permettent de s’assurer de l’authenticité de l’œuvre convoitée. L’art reste un investissement émotionnel sur Internet. Grâce à cette plate-forme, on peut tout acheter même des œuvres d’art.

Les démarches à suivre avant et après la vente d’une œuvre d’art sur Internet

L’acquisition d’objets d’art, d’antiquité ou de collection constitue parfois un véritable investissement. Le principal risque de l’acheteur intéressé par un objet d’art est d’acheter un produit à un prix disproportionné à la valeur réelle du bien. Cette erreur est fréquente surtout lorsque la vente se déroule sur Internet ou chez un commerçant tel qu’un collectionneur, marchand d’art, antiquaire…

Afin de limiter les mauvaises transactions, l’acheteur doit se renseigner sur les spécificités de l’objet vendu. Il suffit par exemple de consulter les certificats relatifs à l’authenticité de l’œuvre. Grâce à cette démarche, le futur acquéreur évite les risques de fraude. Il est également recommandé de se renseigner sur la provenance de l’œuvre. Pour cela on peut par exemple enquêter sur l’identité de l’ancien propriétaire.

L’habilitation consiste à s’assurer que l’objet convoité n’est pas un vol ou une spoliation. Ce terme signifie que l’article vendu n’est pas une appropriation du vendeur d’un bien qui ne l’appartient pas. À l’issue de l’achat, le nouveau propriétaire doit assurer ses œuvres. Les œuvres qui atteignent plusieurs milliers d’euros devront être couvertes par un contrat spécifique aux objets d’art. Notons que le contrat d’assurance multirisque habitation peut garantir les dégâts contre les risques de sinistre entrainant des dégâts sur l’œuvre.

La vérification des caractéristiques du bien

Un acheteur amateur doit être vigilant sur l’état et les spécificités de l’objet vendu en ligne. Le futur acquéreur doit s’assurer de ne pas payer un prix trop élevé par rapport à la valeur réelle de l’article. Le montant de l’œuvre dépend de son degré d’authenticité. Le vendeur doit présenter une description suffisamment claire et précise de l’œuvre d’art vendu. L’acheteur devra contacter le vendeur pour obtenir un maximum d’informations sur le bien. Se renseigner notamment sur l’artiste, l’époque et la provenance.

Évaluer l’état de conservation de l’œuvre

Le montant de l’œuvre dépend de son degré de conservation. Pour effectuer des ventes d’un montant assez faible, la photographie supplémentaire du tableau et les demandes d’informations sur la conservation peuvent suffire. Quand le prix de l’œuvre dépasse plusieurs milliers d’euros, il est recommandé de se déplacer afin de constater de visu l’état de l’œuvre avant de l’acheter.