Déplacement d’œuvres d’art pour exposition éphémère : guide pratique

galerie d'art
Achat d’œuvres d’art : visiter une galerie d’art en ligne à Lyon
mars 17, 2021
œuvres d'art

Nombreux sont les clients qui cherchent un moyen efficace lors du transport de leurs œuvres d’arts comme les sculptures et les tableaux. Que ce soit vers les galeries d’art, les musées, les collectionneurs, les salles de vente…

Les étapes à suivre pour le transport sécurisé d’une toile

Avec leurs dimensions variées, il vaut mieux penser à un emballage sur mesure pour sécuriser une toile. Optez pour un transporteur professionnel, faite gérer la logistique par un transporteur d’oeuvre d’art. D’abord, il faut qu’elle soit bien sèche en optant pour du papier bulle, en mettant plusieurs couches, surtout sur la partie recto de la toile, car c’est celle qui est la plus fragile. Pour ce faire, utilisez un ruban adhésif de masquage qui est connu moins collant qu’un ruban ordinaire pour fixer les rabats.

Tout cela en faisant attention à ne pas trop presser la toile. Ensuite, pour fabriquer le colis, vous allez placer la toile sur une plaque de carton. Rajoutez 1 cm à l’épaisseur de la toile et sur tout son périmètre. La toile et le rabat doivent avoir la même surface. Et découpez votre carton suivant ce repère. Il y a des cartons spécifiques prêts à l’emballage, mais il faut qu’ils soient adaptés aux dimensions de vos toiles. Enfin, vous devez veiller à l’étanchéité du carton, qu’il n’y ait pas d’ouvertures, pour éviter le déplacement de l’œuvre dans son emballage. Durant le transport, il est primordial de ne pas empiler les emballages en les plaçant sur la tranche, en considérant que c’est un transport d’objets lourds facilement cassables et fragiles.

Les étapes à suivre pour le déplacement sécurisé d’un tableau de valeur

Le transport des œuvres d’art a besoin de mesures particulières qui ne se limitent pas par un simple carton pour l’emballage. Pour garantir la sécurité de ces objets d’arts, vous devez inspecter le contenu pour voir s’il résiste au transport. Vous pouvez aussi poser de la feutrine sur le cadre pour empêcher toute forme d’usure durant son déplacement. Dans le cas de cadre trop fragile ou tableau non encadré, vous pouvez utiliser un cadre de transport pour fixer la toile. L’entreposage et la manipulation du cadre seront facilités temporairement.

Vous pouvez aussi utiliser un dos protecteur étanche pour protéger le tableau des perforations, des déchirures, des vibrations et des changements d’humidité. Maintenez avec du ruban adhésif les tableaux protégés par cadre de verre, en optant pour la faible adhérence. Si jamais, le cadre se brise alors les verres ne vont pas endommager l’œuvre. En plaçant des couvre-coins, de la feuille de carton rigide devant le cadre, bien rigide pour ne pas toucher la toile, et de même derrière le tableau en fixant les 2 cartons avec du ruban adhésif.

N’oubliez pas le papier bulle, puis la feuille de polyéthylène pour l’étanchéité. Indiquez de façon claire le côté recto et verso sur l’emballage pour bien manipuler le déplacement. Les caisses de transport d’œuvres d’arts sont composées de panneaux en contreplaqué ou de « tri-wall ». Le tableau bien emballé est mis dans ce type de caisse avec mousse polyéthylène antichoc. Vous pouvez aussi mettre plusieurs tableaux dans une même boîte dans des caisses expo avec des rainures.

Les étapes à suivre pour le transport sécurisé d’une sculpture

Spécifiquement, pour les sculptures, elles possèdent plusieurs formes. Pour certaines œuvres d’art comme les tableaux, il est facile d’emballer selon la dimension. Mais une sculpture contemporaine ne s’emballe pas comme une statue grecque. Il existe 3 étapes pour bien emballer une sculpture. Pour commencer, dressez une première couche protégeant la surface de la sculpture. Vous devez utiliser des matériaux chimiquement neutres comme du papier cristal, du papier de soie. Ensuite, mettez une deuxième couche qui va absorber les vibrations, les variations de température et les chocs. En utilisant des bancs fermés avec des systèmes de cales sur-mesure, enveloppés dans de la mousse pour bien préserver toutes les parties de la sculpture. Et enfin une troisième couche qui va résister aux chocs et qui va permettre une bonne manipulation de la sculpture. C’est une caisse en bois ou carton capitonné, où il existe plusieurs modèles comme la caisse écrin mousse, caisse isotherme, caisse à calage à bancs fermés.

C’est après l’emballage bien fait que la sculpture est chargée dans le camion. En utilisant une grue pour les sculptures lourdes à transporter vers des musées comme le musée du Louvre ou galeries d’art. Il faut bien sangler les œuvres dans le camion pour éviter qu’elles ne se déplacent. Vous pouvez avoir recours à des véhicules avec espace de chargement climatisé pour celles qui sont assez fragiles.