Quelle formation dois-je suivre pour devenir un courtier en art ?

compétencesle courtier
Les compétences professionnelles requises chez le courtier
novembre 4, 2015
collectionneurs des œuvres d'art
La passion des collectionneurs des œuvres d’art
novembre 4, 2015
un couturier en art

Le couturier et le tailleur exercent le même métier. Mais il existe une petite nuance entre les deux, le premier confectionne des vêtements exclusivement féminins alors que le second s’adressent plutôt à des clients masculins. Malgré leurs différences, les deux doivent suivre tout un processus de confection, modèles, patron, tissu, morphologie du client…pour aboutir au résultat souhaité. Cela dit que pour devenir couturier d’art ou tailleur, il faut suivre une formation bien déterminée.

Le travail du couturier

Un couturier peut soit travailler pour son propre compte, ou pour un atelier de couture comme salarié où il fera du travail bien spécialisé comme celui des « petites mains » qui effectuent les coutures dans les ateliers de Haute Couture. Aujourd’hui, on considère le couturier ou styliste un artiste parce qu’il crée des modèles et donne libre cours à son sens d’inventivité pour trouver des modèles uniques inscrits dans une tendance de mode bien particulière.

Activités d’un couturier d’art

Un couturier peut exercer plusieurs activités :

  • Etude et conception de modèles (à partir des croquis, photos…)
  • Réaliser des retouches et des rectifications
  • Coupe de la matière
  • Entoilage du modèle
  • Réalisation des opérations de finition
  • Réalisation des opérations d’assemblage
  • Montage des toiles
  • Décatissage des tissus
  • Entoilage du modèle
  • Ebauche de la mise en volume au mannequin
  • Vérification du bien-aller du vêtement en cours et fin de fabrication…

Les formations à suivre pour accéder au devenir couturier d’art

Outre les qualités personnelles telles que le sens du bon goût, le perfectionnisme ou la patience, l’exercice du métier de couturier nécessite également une solide formation. Les maisons de couture n’acceptent que des professionnels qualifiées qui puissent leur assurer un travail de valeur. Il existe alors plusieurs formations de différents niveaux qui sont alors proposés pour les personnes douées. Elles vont du niveau CAP/BEP à un diplôme équivalent au Bac + 2. L’étudiant aura ainsi à choisir entre le CAP couture flou, tailleur dame ou tailleur homme, le BEP métiers de la mode et industries connexes. Mais pour ceux qui ont pu poursuivre encore vos études, il existe des BTS ou des DMA avec des intitulés design de mode, stylisme, art textile ou industrie des matériaux souples, qui aiguiseront davantage vos compétences techniques. Il existe également des formations qui entrent dans le cadre des activités connexes de la couture tels que les CAP broderie, fourrure ou encore les accessoires comme les chaussures, fourrures ou maroquinerie.

————————————

Les compétences professionnelles requises chez le couturier